Bienvenue chez Défi Pêche, pêche et chasse

Défi Pêche et Chasse à Ploërmel est une enseigne au service des passionnés de pêche et de chasse. 

Coordonnées

  • Parc d'activités Brocéliande
    Rue Huloux
    56800 Ploërmel
  • 02 97 72 17 86
  • Instagram

Le magasin

Installé depuis 8 ans à Ploërmel, l'enseigne Défi Pêche et Chasse vous accueille du lundi au samedi. Impossible de ne pas trouver votre bonheur sur les 240 m2 dédiés à la pratique de vos loisirs favoris. 

Défi Pêche et Chasse, c'est plusieurs milliers de références en magasin : l'univers pêche, de la ligne de pêche au coup au float tube en passant par les cannes, les leurres et les moulinets et le côté chasse qui n'est pas oublié, les armes et munitions ainsi que les vêtements et chaussants des plus grandes marques vous attendent au fil des rayons. 

Julien le Boss et Eddy moniteur guide pêche seront à même de vous conseiller en fonction de vos besoins, de vos envies et de votre budget. 

Découvrir le magasin

Dernières actualités

24/09/2021 0

Carna Open Duc 2021

Après une trop longue absence, 2021 signe le retour de notre compétition de pêche des carnassiers. Cette année elle se déroulera le 31 octobre sur le Lac au Duc de Ploërmel. Comme les précédentes années elle sera ouverte aux bateaux (binôme), float tube et pêcheurs du bord. Merci à nos partenaires pour la confiance qu'ils nous accordent encore cette année et à l'Ablette ploërmelaise et ses nombreux bénévoles pour leur aide si précieuse. 

Lire l'article
23/09/2021 0

Présentation de nos nouveaux stagiaires

Depuis plusieurs années, Défi Pêche et Chasse s'investit sur le secteur de la formation professionnelle et accueille en partenariat avec l'Ablette Ploërmelaise et le C.F.P.P.A de Caulnes des stagiaires qui se destinent au métier de Guide Pêche. Cette année encore et jusqu'en juin 2022 l'enseigne comptera dans ses rangs 3 futurs professionnels: Justine, Philippe et Guillaume.  Passez au shop faire connaissance avec eux et leur réserver le meilleur accueil possible. 

Lire l'article
02/09/2021 0

Carte de fidélité

Les nouvelles cartes de fidélité sont disponibles au magasin.  Pour devenir un client privilégié, rien de plus simple: demandez la carte lors de votre passage en caisse. Dès vos premiers achats vous cumulez des points, 1 euro=1 point, 350 points = 10% sur tout le magasin.  Un cadeau de bienvenue, pour vous remercier de votre adhésion vous recevrez une remise de 20% sur l'article de votre choix.  Un cadeau pour votre anniversaire, 20% sur l'article de votre choix.  Vous êtes informés en priorité des actualités de votre magasin (portes ouvertes, animations...). 

Lire l'article

Contactez-nous

En utilisant ce formulaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté notre politique de confidentialité.

Nos fiches conseils

18/10/2021 0

Le saumon atlantique

Le saumon atlantique naît en eau douce, migre vers l’océan, puis retourne en rivière pour se reproduire.  Les alevins (jeunes poissons) qui ont éclos après la fraie, restent une à deux années dans les cours d’eaux et deviennent des jeunes saumons appelés « tacons ».  Avant de dévaler la rivière vers la mer, les tacons subissent des changements physiques et métaboliques. Ce processus est appelé la smoltification. Elle permet d'acquérir les capacités pour vivre en milieu marin et de mémoriser l’emplacement de sa rivière natal.  Devenus smolts, ils vont passer une à quatre années en mer pour se rendre sur des « zones d’engraissements » au large du Groenland ou en mer de Norvège et devenir adulte.  Les saumons adultes quittent l’océan par instinct pour rejoindre leur rivière natale afin de se reproduire. Dès qu’ils s’approche de l’estuaire, ils cessent de se nourrir et commencent alors sa remonté.  Les plus gros saumons sont appelés « saumons de printemps » car ils arrivent et colonisent les eaux douces principalement au printemps. Ils ont vécu environs deux à quatre ans en mer.  Les saumons qui reviennent après seulement un an en mer sont appelés « castillons ». Ils affluent à partir de juin.  Vers la mi-octobre, ils s'apprêtent à quitter les fosses de la rivière pour se diriger vers les zones de frayères.  De novembre à décembre, est la période de reproduction.  Une fois la fraie terminée, les saumons sont affaiblis, dénutris et amaigris après un périple éprouvant.  Certains redescendent dans l’océan le printemps suivant pour s’alimenter . On les appelle alors « ravalés » ou « bécards ». Ils reviendront peut être se reproduire une nouvelle fois.  Yoann Audren (@fanatickfisher) 

Lire l'article
18/10/2021 0

Les différents sens des poissons

Il est important de comprendre les différents sens des poissons afin d’optimiser sa pêche et de maximiser ses chances de capture.     Tout d'abord, il faut adapter la couleur des leurres en fonction de la profondeur de l'eau. Pour cela, il faut privilégier des couleurs vives comme le rouge, le jaune, le orange ou encore le vert dans les eaux peu profondes. A l'inverse, il faut utiliser des couleurs foncées telles que le vert, le bleu, le violet et le noir dans les eaux profondes.  (Attention d’autres critères peuvent rentrer en compte comme la couleur de l’eau, le temps, les saisons...)    De plus, il est astucieux d'utiliser des attractants pour stimuler l’odorat et le goût des poissons. Cela permet d’inciter les prédateurs à attaquer les leurres et de les faire revenir après une touche ratée.     Par ailleurs, il est également important d'aborder vos postes de pêche en toute discrétion de manière à ne pas faire fuir le poisson. L’objectif est qu’il ne vous entende pas arriver. Par moment, il est bon d’opter pour des leurres bruiteurs pour attirer de loin l’attention des prédateurs.     Il faut aussi se servir de leurre à effet vibratoire pour transmettre des vibrations dans l’eau afin que les prédateurs les captent.    ? Afin de mieux comprendre, voici quelques explications ?    Il faut retenir que leur vision est mauvaise de loin. En revanche, ils voient correctement de très près. On pourrait dire qu’ils sont « myopes ». Ils sont également capable de différencier les couleurs mais certains disparaissent plus vite que d’autres ou se discernent moins dans les eaux profondes. En effet, le rouge, le jaune et l’orange sont les pigments qui seront absorbés rapidement suivi du vert, du bleu, du violet et du noir.    Par ailleurs, l'odorat des poissons est très développé. En effet, il joue un rôle essentiel dans la détection de leur nourriture.    Sachez que le goût joue en symbiose avec l’olfaction. Les poissons captent le goût grâce à différents capteurs qui leur donnent un excellent palais. Ils peuvent goûter à distance. En effet, dans l’eau, les substances sapides se diffusent.    D’autre part, les poissons disposent d’oreilles internes et entendent très bien et, pour cause, les sons circulent dans l'eau trois fois plus vite que dans l'air. Toutefois, le son est déformé.     De plus, la ligne latérale permet au poisson de se situer dans son environnement grâce aux vibrations captées. Effectivement, le poisson va capter les obstacles ou encore les proies qui l’entourent. La vessie natatoire quand à elle permet au poisson de se stabiliser dans son environnement, suivant la pression , la température de l’eau ou les différents courants...    En contrepartie, le toucher est le sens le moins développé chez les poissons.  Yoann audren (@fanatickfisher) 

Lire l'article
16/10/2021 0

Comment aborder la pêche de la carpe en rivière ?

Tout d’abord, il est primordial de faire un repérage.  Il faut analyser les berges pour trouver des zones d’alimentations naturelles (arbres immergés, herbiers, nénuphars...). Prenez votre temps d’observer et d’écouter de manière à repérer la présence de carpes.    Ensuite, il faut prendre en compte le courant, les nombreux obstacles dans l’eau et la puissance très développée des carpes afin d’adapter votre matériel.    Pêcher avec des cannes puissantes pour pouvoir endurer des plombs de fort grammage et/ou être en mesure de brider un poisson qui se dirige vers les obstacles.    Concernant l’installation du rod pod, il doit être stabilisé rigoureusement étant donné que les touches peuvent être extrêmement violentes.  Le balancier (écureuil ou swinger) doit être adapté au courant pour pouvoir détecter correctement les touches à revenir.    Les montages doivent être solides et de bonne qualité pour pouvoir résister à des poissons athlétiques. Commencer par des montages simples ou vos montages habituelles. Le choix du plomb se porte sur la puissance du courant. Privilégier des plombs plats.    Pour l’appât, commencer par pêcher aux maïs. C’est une bonne façon de tester la zone de pêche. Par la suite, vous pouvez utiliser d’autres appâts (bouillette, pellet, noix tigré, et aussi les appâts naturels).  A vous de trouver la bonne stratégie !    Bon courage !  Yoann audren (@fanatickfisher) 

Lire l'article

Nos fournisseurs

Non renseigné

Fox

Non renseigné

Preston Innovations

Non renseigné

Gamo

Les prises de nos clients

Il n'y a aucun article pour cette catégorie

Envoyez-nous vos prises à photos@defi-peche.com

Newsletter

N’hésitez pas à nous laisser votre adresse mail nous vous avertirons des futures animations et promotions que nous organisons.

En utilisant ce formulaire, vous reconnaissez avoir lu et accepté notre politique de confidentialité.

Retrouvez-nous sur notre page Facebook